La rencontre des Mondes – Présentation

Flyer
laureat_2014

« C’est l’histoire d’une rencontre intemporelle entre générations et cultures, entre une enfant et un ancien, entre « des mondes ». Tous deux remontent le temps pour apprendre de l’histoire calédonienne, tel un voyage initiatique en musique, ce qu’est le cœur du pays. 

Espérance, fillette européenne, gambade en chantant et aperçoit Pah Gu Yéii un vieux kanak assis sous un banian. Elle s’approche pour converser avec le vieux. Il lui explique que le chant peut servir à conter l’Histoire.

Pah Gu Yéii lui propose donc un itinéraire en Nouvelle-Calédonie qui est une terre ancestrale, marine, de souffrances mais aussi de rêves.

À travers ce dialogue, Espérance comprend que cette terre de paroles et de partage doit-être traversée par la paix, l’amour et la fraternité. C’est ainsi que pour revenir à la racine du temps, des chants retentissent de la mémoire des Mondes … »

La

 

 

 

 

 

L’idée de ce projet de spectacle vivant : 

Nouvelle-Calédonie est une terre d’histoire conditionnée par des années d’échanges, de confrontation, pour atteindre cette société contemporaine où les cultures s’entremêlent.  C’est une terre où les « Mondes » (mélanésiens, polynésiens, européens, asiatiques…) se rencontrent, une « Terre de parole, Terre de partage »*

La Nouvelle-Calédonie devient une terre ancestrale, terre marine, terre de souffrances, terre des rêves…  Ce sera le point de départ pour concevoir les 4 tableaux qui représentent 4 étapes de vie d’Espérance, 4 Mondes, 4 pupitres de voix du groupe VOCAL !

Le groupe VOCAL voulait à sa manière faire un pas dans le sens de l’Histoire. Sa traduction s’est faite en parole, en image, en danse, en musique et en chant polyphonique dans son spectacle vivant : « La rencontre des Mondes ». Dans quatre tableaux, VOCAL a chanté un voyage in-TERRE-culturel et historique, proposant ainsi une vision recherchée de paix, d’amour et de fraternité !

« La rencontre des Mondes » en quelques chiffres c’est :

  • 21 chants polyphoniques en 16 langues de la Nouvelle-Calédonie :
    • Huit langues kanak, une pour choisie dans chaque aire vernaculaire
    • Huit langues parmi les langues des migrants : bahasa indonesia, việt, nihongo, réo tahiti, faka‘uvea, français, arabes et anglais.
  • 2 ans 1⁄2 de préparation (à partir d’août 2013) :
    • 1 an de quête des chants
    • 9 mois d’apprentissage du répertoire
    • 1 mois de mise en scène
    • 1 mois de représentations, dont 2 le même jour  (représentation éducative pour les scolaires l’après-midi et grand public le soir) !
  • 11 rencontres pour la quête des œuvres sur 1 année complète, dont 5 déplacements à la charge des chanteurs du groupe :
    • 7 rencontres dans les aires coutumières (Koné x 2, Maré, Canala, Ouvéa, Ile des Pins, Bourail)
    • 4 rencontres associatives et consulaires : association des arabes et amis des arabes, amicale vietnamienne, Consulat général d’Indonésie et consulat du Japon.
  • 11 représentations en 2015 (dont 1 « représentation éducative »), du 26 septembre au 1er novembre, dans 7 lieux à travers la Nouvelle-Calédonie :
    • Thio, salle des fêtes du CE de la SLN le 26/09 (concert acoustique avec instrumentistes)
    • Koné, Auditorium du centre culturel, le 03/10 (spectacle vivant)
    • Maré, Temple de Nécé (spectacle vivant) et de Roh (concert exceptionnel a cappella), Église de Pénélo (concert acoustique avec instrumentistes), du 17 au 19/10
    • Canala, salle Eloi Machoro, le 24/10 (concert acoustique avec instrumentistes)
    • Nouméa, salle Sisia, Centre culturel Tjibaou du 29/10 au 01/11 (spectacle vivant).
  • Un plan média sur 1an ½ avec comme objectifs :
    • la promotion, la diffusion et la rencontre avec le patrimoine immatériel calédonien (polyphonies et langues du pays)
    • La communication autour du spectacle.
  • Une collaboration entre des professionnels et des amateurs de différents arts 
: musique, arts visuels, danse, conte autour de la polyphonie. 
Cela représente 18 professionnels et amateurs (en plus des 34 musiciens de VOCAL) précisément :
    • 4 instrumentistes : Nicolas HOAREAU (percussions), Jérôme LEMARCHAND (contrebassiste),  Temana Mana (piano, ukulélé, bambous tempérés et percussion tahitienne) et Phuong Lê Haï (to rung, percussion viêtnamienne en bambou, sur la pièce Trön com).
    • 3 danseuses : Houy-Sy THAO, Marie-Thérèse SIWENE et Tess KEROUREDAN.
    • 5 comédiens amateurs : Lisa KAYSEN et Lucie BOURDEAU (Espérance 8 ans), Alexandra PANCHOU (Espérance 16 ans), Mélissa CHEVAILLIER (Espérance 24 ans), Caroline FERRER (Espérance 32 ans) et Benoît Nyikeïne (Pah Gu Yéii).
    • 1 costumier, Carl FLOTAT.
    • 1 répétiteur (également voix off pour le conte), Sylvain LORGNIER.
    • 1 metteur en scène, Richard DIGOUE.
    • 3 techniciens : Marie-Thérèse LEE (vidéo-projections), Philippe RUTEAU (son) et Laurent LANGE (lumière).
    • et une administratrice, Nadège LAGNEAU (réseau MKVK).
  • Un budget dont 53% des dépenses pour rémunérer, héberger, transporter, nourrir les artistes et les techniciens du spectacle. Grâce à ce budget, VOCAL a pu déplacer jusqu’à 50 personnes pour produire et réaliser ce spectacle vivant, notamment à Nengone (Maré).  En plus des collectivités, des sponsors, il y avait 29 mécènes culturels (sur 2 ans) et de très nombreux dons en nature.

 

En complément du spectacle « La rencontre des Mondes » :

  • Un clip « La Monique en chœur ! »  produit en partenariat avec CANAL+ et deux mécènes culturels. Ce clip est coréalisé par Christophe MARTIN et Éric MOUCHENIERE (dit FLY, qui a aussi fait l’affiche du spectacle). En juillet 2015, « La Monique en chœur ! » gagne le « Prix NC 1ère du public » lors du 17ème festival du cinéma de La Foa.
    VOCAL chante la bande son qu’elle a enregistré en 2h30 au studio SKARABEE (mixé et réalisé par Bruno CICCAFAVA). Vue plus 8700 fois sur Youtube ce premier clip produit par VOCAL restera gravé dans les mémoires de tous, comme le geste « de retour en remerciement » au Grand chef de Guhama, Nidoish HNAISSILIN ; pour son soutien de la première heure.
  • Un CD 10 titres « La rencontre des Mondes » produit et édité par le groupe VOCAL avec le soutien de deux mécènes culturels et le Conservatoire de Musique et de Danse de la Nouvelle-Calédonie pour le prêt de  son Auditorium. Ce CD 
a été réalisé par Bruno CICCAFAVA du Studio SKARABEE. Ce CD a été pressé à 1100 exemplaires et produit en 10 jours.
    Les 10 titres extraits du spectacle ont été enregistrés en une journée en condition live à l’auditorium du CMDNC. Le livret contient des explications sur chaque œuvre (auteur, langue, contexte du chant,  traduction et tableau du spectacle).
  • Un documentaire « Les raisons du chœur » de 26 min sur le processus du projet, produit par Archipel Production et NC 1ère. Diffusé dans l’émission « Itinéraires » du 17/11/2015, ce documentaire est réalisé par Satu VON HELLENS et écrit par Romy RAFFIN.
  • Une captation du spectacle réalisé et produite par NC 1ère le 31/11/2015.
  • Et un outil pédagogique en cours de production avec le CDP de Nouvelle-Calédonie.

 

*Devise de la Nouvelle-Calédonie.

En préfiguration du projet « La rencontre des Mondes », le chant « Nengone » (A. MANANE / arrangement : T. MANA) a été entonné à Nécé le 13/07/2013.

En co-production pour « la rencontre des Mondes » :

Ils nous soutiennent aussi :

Ils sont nos sponsors pour ce spectacle :

Ils collaborent à « La rencontre des Mondes » :

 

Nous tenons à remercier particulièrement les clans, les chefferies, les associations, les paroisses, les consulats, les historiens et les artistes pour leur accueil, leur écoute, leur travail, leur volonté d’échanger, de partager et d’être en relation.

MERCI à tous ces acteurs de notre histoire et de notre patrimoine immatériel d’avoir contribué à cette aventure au coeur de notre humanité !

image_principale

Disney Ciné-concert :

Le Disney Ciné-concert est une reprise en polyphonie de onze chants parmi les plus célèbres des films animés de Disney. Le concept de ce deuxième spectacle vivant est basé sur une interaction entre des musiciens (percussions, basses, claviers, cuivres, flûtes), le groupe VOCAL et le public qui assiste à une projection simultanée d’un extrait de film. L’ensemble des arrangements mettent les chanteurs au coeur de l’interprétation d’une bande sonore.

Encore une fois, VOCAL relève un défi en créant cette fois-ci un spectacle dédié aux enfants, mais aussi en proposant une tournée dans toute la Nouvelle-Calédonie ; dont six représentations en auto production et deux en plus sur invitation pour : les « 160 ans de la ville de Nouméa » et le « festival Pikinini » (l’ensemble représentant 2450 entrées).
Ce qui sera l’occasion de créer des liens uniques à travers le chant polyphonique !

photo 1
Représentations :
16 et 17 septembre 2012, au REX à Nouméa.
13 juillet 2013, au temple de Nécé à Maré.
14 juillet 2013, au Eika de Tenane à Maré.
27 juillet 2013, à l’auditorium du Centre Culturel de Koné.
2 août 2013, au Dock Socio-culturel de Paita.
10 août 2013, au Centre Socio-culturel de La Foa.
22 juin 2014, au Chapitô à Nouméa.
2 août 2014, au Centre Culturel Tjibaou.

Ils nous ont soutenu pour ce spectacle :


A l’occasion de ce spectacle, nous avons aussi reçu le soutien et l’hospitalité des chefferies, des associations et des paroisses de Tadine et de Guhama (île de Maré).


En préfiguration du spectacle « La rencontre des Mondes », VOCAL a présenté le chant « Nengone » (auteur : Abraham Manané, arrangement Tommy Mana) pour clôturer la représentation de « Disney Ciné-concert » à Maré.

3

Sacrés concerts sacrés :

Image1
Pour son second voyage polyphonique, VOCAL propose un tour du Monde des Alléluia et des Ave Maria dans de multiples langues avec des arrangements traditionnels, classiques et contemporains. Les Sacrés concerts sacrés de VOCAL évoquent la découverte (certains chants ont jamais été interprétés en Nouvelle-Calédonie) et une forme de contemplation musicale.

L’émotion et la performance sont encore une fois au rendez-vous retenant de plus en plus l’attention du public (900 entrées).

Représentations :
13 Avril 2012, à la cathédrale de Nouméa.
15 Avril 2012, à l’église du Vœu de Nouméa.
Novembre 2012, à Koné.

Ils nous ont soutenu pour ce spectacle :

2

1, 2, 3 Soleil :

« Passer de l’ombre à la lumière » en visitant un répertoire polyphonique, tel était le voyage musical proposé par VOCAL.

Quatre saisons mimées et chantées au cours desquelles les chanteurs ont progressivement effeuillé leurs costumes de scène, passant de « l’ombre » d’une bure austère à la « lumière » d’une tenue estivale !

1, 2, 3 Soleil, premier spectacle vivant VOCAL, remporte un franc succès (1050 entrées) ; il fait suite à une première création intitulée « Laissez entrer le soleil » (240 entrées).

Image1
26, 27, 29 août 2010, au Théâtre de Poche.
3 et 5 décembre 2010, au Théâtre de l’Île.
affiche conert VOCAL 2011
17 septembre 2011, au Théâtre de l’Île.

Ils nous ont soutenu pour ce spectacle :