Nouveau spectacle 2017 , nouveau visuel !

 

image1

 NOTE D’INTENTION DE L’ARTISTE :

« La musique est le fil conducteur, le lien entre les choristes et les danseurs, le langage commun qui fait que deux univers se raccordent.

Le danseur en 1er plan, suivant le rythme, est porté en toute légèreté, et va à la rencontre des choristes, se servant de la mélodie comme un chemin le menant à ceux qui l’appellent sur l’autre rive. Ricochant sur les notes de musique, il respecte la cadence émise par l’autre rive.

Les chanteurs sur l’autre rive sont sur cette île « en création » se nourrissant de l’énergie de ceux qui s’y retrouvent. Ils restent statiques et émettent le son, avec la musique comme force,  « mouvement invisible » qui attire et regroupe ceux qui lui sont dévoués, en  contraste avec le danseur, qui lui suit le son, en créant un « mouvement visible ». »

 

IMG_5851

L’ARTISTE : Raphaël Atoua , SELÄ

Né à Nouméa ayant grandi à Bourail,  le dessin est pour lui une passion depuis tout petit. Au milieu du collège, il touche pour la première fois à la « bombe » et commence à s’intéresser au graff et au street art. Bac L option Audiovisuelle en poche, en 2005 il s’envole pour la France et s’oriente, après 2 ans à l’université, vers un BTS Arts Appliqués / Communication Visuelle / Publicité qui lui permet d’aborder l’art graphique sous un angle « professionnel ».

Travailleur indépendant en graphisme, animant des ateliers artistiques avec des jeunes, du Graff , de la peinture, et de l’illustration, SELÄ utilise différentes façon de travailler et différents outils, de la bombe à l’informatique.

Son style réunit ses influences, venant de la musique, de la culture du pays, et de son admiration pour l’univers du street art international. Appréciant autant des visuels très appliqués et épurés, que des peintures au tracé instinctif jouant sur les « imperfections », il reste dans ce mélange de figuratif et d’abstraction, fusionnant les univers qu’il apprécie.